Étape:  Isola dei ratti (Isola Piana)  > Porto Pino (Pineta di Candiani).  Intérêt *

Le chaud vent de NW est bien là. Nous renonçons à faire les côtes Ouest de San Pietro et Sant'Antioco. Devant nous, 2 jours de downwind “Hawaïen” sous un soleil radieux, une eau à 26° et ceci en toute sécurité (nous naviguons entre deux îles sur un plan d'eau quasi fermé). Les alentours de la Punta Trettu ont moins de 40 cm de fond sur 5 km. Côtes basses et sans intérrêt que nous n'avions pas prévu de longer mais la progression est plaisante et animée par les beaux surfs qui s'enchaînent: 17 km en 2h30. Même programme pour l'après-midi avec quelques creux avoisinant parfois le mètre. Le vent est de Force 4 bon poids; beau spectacle entre à gauche le bleu profond de la mer et à droite le tapis argenté que fait la mer en contre-jour. Cette mer intérieure qui n'est au deuxième regard pas si mal: petits coins tranquilles à profusion parmi les roseaux, eucalyptus, palmiers et tamaris. Beaucoup d'aigrettes et au loin de grosses pyramides de sel. Les kiteurs et windsurfeurs sont à la fête. Nous faisons la pause déjeuner dans le port de Sant’Antioco. Petite balade dans la ville. Je n’ai jamais vu de rue aussi ombragée que celle-ci, plantée de ficus gros comme nos platanes. Pour ajouter au charme des lieux, une gelateria tous les 50m; nous n'opposont aucune résistance quand Philippe nous propose un cornetto

P1010853La Punta Menga que nous devons passer Mistral dans le dos afin de trouver le bivouac. 
P1010870P101086Miroir Aïe! les effets secondaires du rhum arrangé de Phil. 

P1040048 suite >