Étape:  Porto Pino (Pineta di Candiani) > Porto di Teulada. Intérêt **

Vanessa s'est fait attraper la main par un poulpe pendant la vaisselle du petit déjeuner. Moralité: éviter de faire la vaisselle. Nous coupons le Golfe de Porto Pino bien qu'il eu fallu y passer plus de temps, la plage est dominée par de magnifiques dunes. 

P1040053 Cala Piombo80438010  Le Capo Teulada, très sauvage a de faux airs de Cyclades. C'est un terrain militaire, les exercices sont suspendus 3 mois par an pour le confort des touristes; pas de panneaux d'interdiction mais des cratères d'obus et restes de roquettes par dizaines. Au sol, des balles rouillées et des fils de missiles Milan (contenant du thorium) se croisant en tous sens. Le Maestrale souffle encore et les eaux remontées des profondeurs ont bien rafraîchi les baignades. Sur la côte Est du Capo Teulada protégée par un l'isthme, un venturi fait grimper l’anémo à 20 nœuds, heureusement sans vagues.P1040057bis Passage du Capo Teulada.P1010874avant une grosse pause déjeuner de 4h30 à Porto Inferno

 

P1010875 Admirez ce portail fait d'un cadre de lit à ressort, c'est l'entrée du champ de tir.P1010876  Porto di Teulada, c'est ce soir que Bruno arrive avec la voiture de Ludo qu'on avait laissé à Porto Torres. Guidé par téléphone, il surgit de la nuit à 21h, juste pour le dessert et les digestifs, c’est ce qu’on appelle avoir le sens du timing. Nous serons 6 cette nuit à dormir sur la bâche.       suite >