Étape:  San Nicolo  >  Isola dei ratti (Isola Piana). Intérêt ****

P1040018bis Grottes profondes, falaises, ça s'enchaîne jusqu'au monumental Pan di Zucchero lui même troué de 2 tunnels et de quelques grottes. Un must. Petit bemol (on devient difficile) : le discret collecteur d'égout qui sort au sud de Buggerru dans un endroit splendide.  Plus loin, une grande plage avec dunes semblable à celle de Piscinas coure sur 4 km. De La Tonara au Capo Altano, de grands effondrements, falaises et plages sauvages, les 3 derniers km sont sans abris. 

P1040044  Une chèvre se cache dans cette image...

P1010825bis Porto Flavia, tunnel d'embarquement des minerais (1924).P1010829 Au loin: vestiges de la laverie de minerai de Lamarmora (Nebida).P1040045

P1010834De notre îlot, vue sur Portoscuso.P1040008P1040009terP1040006
P1040026P1040027P1010815P1040028P1040030ter

P1010823 Fissure dans le Pan di Zucchero. 

Nous finissons cette étape en traversant vers l’Isola Piana qui ne veut pas de nous, île privée, elle est sans charme, tant mieux. On nous indique l’îlot en face. Le Baidji (c'est un kayak) aux couleurs rasta attire la sympathie de jeunes Sardes venus là pour la journée, ils finissent de fumer leur joint; ils nous offrent bière, pain, fromage, charcuterie et nous confirment qu'il y aura bien du Maestrale de 40 km/h pour au moins les deux prochains jours.P1040035IsolaDeiRatti Pointe Nord de San Pietro, Isola Piana et la petite isola dei ratti, notre hâvre de ce soir.        suite >